Blue Valentine , La déchéance d’un amour

Resumé

A travers une galerie d’instants volés, passés ou présents, l’histoire d’un amour que l’on pensait avoir trouvé, et qui pourtant s’échappe… Dean et Cindy se remémorent les bons moments de leur histoire et se donnent encore une chance, le temps d’une nuit, pour sauver leur mariage vacillant.

Critique

Blue Valentine est un Film dévastateur au réalisme poignant. Derek Cianfrance nous peint sous forme de documentaire, la trajectoire d’un couple qui passe de l’amour à la destruction. Il n’use pas de pathos pour émouvoir le spectateur puisque la simple interprétation des deux acteurs est bouleversante. Dès le départ ces deux personnages semblent contradictoires et au fil du temps les différences vont être de plus en plus visibles jusqu’à l’insoutenable. Dean aspire à une vie simple sans réelle ambition et il ne ressent point la nécessité de faire carrière. Ce qui exaspère Cindy qui désirait être médecin et qui sera finalement infirmière.

Le réalisateur nous montre le point de départ de cet amour et sa fin, nous ne verront en aucun cas le milieu de leur histoire seul la naissance et la déchéance subsiste. L’alchimie entre les deux acteurs est un atout majeuretaccentue le réalisme du film. De plus cette idée de va et viens entre le passé et le présent met forcément en avant un point de comparaison mais également l’évolution dramatique du couple. Ainsi Blue Valentine touche le spectateur sans niaiseries ni artifices mais d’une réalité étourdissante qui semble faire oublié qu’il s’agit d’une fiction.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s